Recherche

RESEAU ZONAL

MANIFESTE MONDIAL POUR LA PROTECTION SOCIALE : QUATRE PRINCIPALES REVENDICATIONS DE LA CAMPAGNE DE PLAIDOYER DES MOUVEMENTS SOCIAUX BELGES ET LEURS PARTENAIRES

février 9th, 2017 by reseauouestafrique-protectionsociale

 MANIFESTE MONDIAL POUR LA PROTECTION SOCIALE : QUATRE PRINCIPALES REVENDICATIONS DE LA CAMPAGNE DE PLAIDOYER DES MOUVEMENTS SOCIAUX BELGES ET LEURS PARTENAIRES

calendrier.jpg  calendrier-pdf.pdf

Posted in RESEAU DE LA GUINEE, RESEAU DU TOGO, RESEAU DU MALI, RESEAU DU BURKINA F., RESEAU DU BENIN, RESEAU DU SENEGAL, RESEAU ZONAL | Réagir »

ENTRE DYNAMISME ET SERVITUDE : L’ÉCONOMIE INFORMELLE EN AFRIQUE

août 24th, 2016 by reseauouestafrique-protectionsociale

A travers l’Afrique, l’économie informelle définit le paysage urbain. S’il est vrai que l’Asie affiche le plus grand nombre total de travailleurs informels, que les Amériques recèlent les plus grands écarts, que le Moyen Orient et l’Afrique du Nord se trouvent confrontés aux plus grands défis en termes de gouvernance et de sécurité et que l’Europe est en proie à l’expansion de la soi-disant « économie de l’ombre », il suffit de se rendre dans n’importe quelle grande ville d’Afrique subsaharienne – avec leur lot de colporteurs, de petites entreprises familiales, de conducteurs de mototaxis ou boda-boda, de travailleurs domestiques, de marchands forains etc. – pour voir l’économie informelle occuper le devant de la scène.

photo-zem-vf.jpg

D’une manière générale, la notion de travail informel fait référence au travail effectué en dehors du cadre normal des impôts, de la protection sociale et des droits des travailleurs. La proportion de l’emploi informel dans les secteurs non-agricoles est estimée à 65% en Asie, 51% en Amérique latine et 48% en Afrique du Nord. Cependant, en Afrique subsaharienne, ce chiffre s’élève à 72%. Conjugué aux taux les plus élevés d’emploi vulnérable au niveau mondial, il n’est guère difficile de se rendre compte de l’ampleur du problème.

Il est vrai que certains travailleurs informels en Afrique ont un niveau de vie adéquat et que certaines parties de l’économie informelle incluent des petits entrepreneurs dynamiques avec des idées et des réseaux leur permettant de croître. Quoi qu’il en soit, la plupart des travailleurs informels sont pris dans un cercle vicieux de pauvreté et de dur labeur. Ils peinent à accéder au crédit et sont privés d’espaces de travail propres et sécurisés ; ils n’ont pas de sécurité de revenu, ont peu d’opportunités de formation ou d’éducation, font l’objet de harcèlements de la part des autorités et n’ont pas de droits en tant que travailleurs. Et c’est précisément là que réside tout le potentiel de la Recommandation 204 de l’Organisation internationale du travail (OIT) sur la formalisation de l’économie informelle ; celle-ci fournit aux gouvernements, groupes régionaux, syndicats, organisations d’employeurs et à la société civile une boîte à outils indispensable pour remédier à toutes ces problématiques, entre autres. (…)

TAMARA GAUSI (extrait du Rapport spécial Économie informelle RECOMMANDATION 204 : ÉRADICATION  DU TRAVAIL INFORMEL)

Posted in RESEAU DE LA GUINEE, RESEAU DU TOGO, RESEAU DU MALI, RESEAU DU BURKINA F., RESEAU DU BENIN, RESEAU DU SENEGAL, RESEAU ZONAL | Réagir »

Protection sociale au Togo: De la nécessité de doter les mutualités d’un cadre juridique

juillet 18th, 2016 by reseauouestafrique-protectionsociale

Le Réseau national multi-acteurs de protection sociale du Togo a appelé jeudi 23 juin 2016 à l’adoption d’un cadre juridique pour le fonctionnement et l’appui aux mutualités sociales. C’était au cours d’une conférence de presse tenue à Lomé, laquelle tient lieu du lancement d’une vaste campagne de sensibilisation de l’opinion nationale sur la protection sociale pour tous au Togo.

Au cours de cette rencontre, les douze (12) organisations membres dudit réseau ont jugé nécessaire d’impliquer des mouvements sociaux dans les dossiers de la protection sociale.

A en croire les membres du Réseau, « les mutuelles évoluent dans un vide juridique ».

« Malgré la dérogation accordée aux Etats membres de l’UEMOA pour appliquer le règlement n°7/2009/cm/UEMOA du 26 juin 2009 portant réglementation de la mutualité sociale au sein de l’UEMOA, il n’existe pas jusqu’ici, de cadre juridique approprié pour les mutuelles sociales au Togo. Et ceci, après l’expiration de la date de cette dérogation depuis le 30 septembre 2014 », a souligné SOULIMAN NIWA, point focal du Réseau au Togo.

sadd-mutuelle.jpg

Le Réseau multi-acteurs demande donc au gouvernement d’accélérer le processus de validation et d’adoption des textes juridiques réglementant la création, le fonctionnement et la gestion des prestations des mutuelles sociales conformément aux règles prudentielles de la CIPRES et au règlement n°7/2009/cm/UEMOA du 26 juin 2009.

NIWA soutient que « certains pays de la sous-région comme le Mali, le Burkina Faso et le Sénégal, qui ont la même situation socio-économique que le Togo, se sont appuyés sur les mutuelles de santé pour bâtir leur système de couverture sanitaire universelle ».

Selon les membres du Réseau national multi-acteurs de protection sociale du Togo, « cet acte aura des retombées positives pour l’ensemble des acteurs à savoir les décideurs, les mutuelles et les populations ».

Créer un environnement juridique favorable au développement des mutuelles sociales, revient selon ces derniers, à assurer la sécurité juridique des adhérents aux mutuelles en prévoyant des règles qui encadrent l’activité des organisations qui relèvent de la mutualité sociale.

.Cela devrait également soutenir le développement des mutuelles en soumettant ces organisations à un certain nombre de règles qui devraient permettre le renforcement de leur crédibilité et de leur fiabilité.

Autre objectif majeur est de reconnaître que les mutuelles sociales participent à la mise en œuvre du droit à la santé et du droit à la sécurité sociale, responsabilités qui incombent en premier lieu à l’Etat, et qu’elles doivent pouvoir à ce titre, bénéficier d’un soutien de la part de l’Etat dans le cadre de leurs fonctions.

Il s’agit aussi de définir des règles qui mettent en exergue les spécificités des mutuelles sociales, organisations opérant selon une logique propre, ni publique ni privée.

Par ailleurs, les membres du Réseau plaident pour l’extension de l’assurance maladie au Togo et qui devrait être accélérée surtout pour les acteurs et actrices du secteur informel et agricole qui au nom de la Constitution togolaise, ont aussi droit à une assurance maladie.

« Il faut que les mutuelles de santé puissent être impliquées dans le processus d’extension de l’assurance maladie universelle », a martelé M SOULIMAN NIWA.

Comme dans tout autre pays, la protection sociale au Togo implique la prise en compte d’une série de composantes à savoir: la santé, l’éducation, l’emploi, le logement, l’eau, l’électricité, les infrastructures routières, les ressources financières, etc.

Dans la foulée, les pouvoirs publics sont appelés à consentir des efforts afin de créer des conditions permettant de générer des emplois décents. Ceci permettrait à la population de disposer des ressources suffisantes pour mener une vie digne et responsable.

Dans la foulée, l’on assiste depuis quelques temps à la mise en place des mutuelles de santé par la Délégation à l’Organisation du Secteur Informel (DOSI), un organe d’Etat. Un fait sur lequel le Réseau Multi-acteurs attire l’attention de l’opinion, dans la mesure où il estime que « les mutualités sociales sont une émanation de la population, en d’autres termes, une initiative communautaire et non étatique »

Posted in RESEAU DU TOGO, RESEAU ZONAL | Réagir »

LE RESEAU ZONAL MULTI-ACTEURS DE PROTECTION SOCIALE CONSOLIDE SES STRATEGIES D’ACTION

mai 25th, 2016 by reseauouestafrique-protectionsociale

 

image-rz.jpg

 Dans le cadre du programme 2014-2016 WSM-DGD, et avec l’appui de l’équipe d’accompagnement zonale de Solidarité Mondiale, le réseau multi-acteurs de protection sociale a organisé du 20 au 21 mai 2016 à Ouagadougou au Burkina Faso, une séance de travail qui a regroupé 6 points focaux du réseaux zonal Multi-Acteurs de Protection Sociale, représentant les réseaux nationaux multi-acteurs de protection sociale au Bénin, au Mali, au Burkina Faso, au Sénégal, en Guinée et au Togo. 

Durant les deux jours, les membres du Comité de Coordination et de Facilitation du réseau zonal ont évalué le plan d’action zonal 2015, validé les actions prioritaires du réseau zonal au titre de 2016, élaboré le plan stratégique du réseau pour la période 2017-2021. Ils ont également apprécié les avancées sur le plan de monitoring du renforcement des capacités du réseau, sur la dimension « plaidoyer politique » en utilisant la nouvelle méthode élaborée avec WSM et qui s’inspire de la « cartographie des incidences ».

Concernant l’évaluation des actions menées en 2015, le réseau s’est félicité de son implication dans de nombreuses actions politiques des réseaux nationaux, notamment en Guinée, au Mali et au Burkina, ainsi que les actions de plaidoyer menées dans certaines instances supra nationales. En termes de renforcement de l’expertise thématique le réseau a collaboré avec WSM dans l’organisation d’un important atelier régional à Bamako, sur la thématique des stratégies de l’extension de la protection sociale, axée principalement sur les socles de protection sociale (recommandation 202 de l’OIT), le financement de la protection sociale (dont les financements basés sur les résultats). Les actes de cet atelier ont été capitalisés et diffusés auprès des services gouvernementaux et des mouvements sociaux de l’espace UEMOA.

Le plan d’action 2017-2021 du réseau zonal mettra l’accent sur la consolidation du réseau zonal, l’appui aux actions de plaidoyer au niveau national et supra nationales, le renforcement de l’expertise technique et thématique des réseaux nationaux multi-acteurs et du réseau zonal. Dans la mesure du possible, il sera développé des synergies avec les services étatiques en charge de l’extension de la protection sociale dans les différents pays de la zone UEMOA, particulièrement dans le domaine des échanges, de la formation, de la capitalisation et de la diffusion  de bonnes pratiques.

Posted in RESEAU DE LA GUINEE, RESEAU DU TOGO, RESEAU DU MALI, RESEAU DU BURKINA F., RESEAU DU BENIN, RESEAU DU SENEGAL, RESEAU ZONAL | Réagir »

LES RESEAUX MULTI-ACTEURS OUEST AFRICAINS DE PROTECTION SOCIALE EN ACTION EN 2015

mars 13th, 2016 by reseauouestafrique-protectionsociale

TABLE OFFICIELLE A L’OUVERTURE DU FORUM SOLIDARITÉ SOCIALE DES TRAVAILLEURS DU TOGO

Créés un an plus tôt dans leur pays respectifs en Afrique de l’Ouest, les réseaux nationaux multi-acteurs de protection sociale ont marqué l’année 2015 par diverses activités, notamment des rencontres d’échanges avec la facilitation de Solidarité Mondiale (WSM).

En décembre 2015 à Conakry en Guinée,  les représentants des réseaux nationaux multi-acteurs du Bénin et du Mali (Issa Sissouma de l’UTM et Aboubakar Koto Yerima d’APROSOC) avec l’accompagnement de Uzziel TWAGILIMANA et Bruno Gilles HOUNGAN du bureau régional de WSM à Cotonou, ont pris part aux journées de la mutualité Guinéenne.  Ils ont ainsi participé aux actions de plaidoyer organisées à l’endroit de la Primature et du Ministère en charge de la Protection sociale au sujet de la préoccupation d’impliquer les mouvements sociaux dans toutes les politiques et chantiers de protection sociale dans le pays. Les membres des trois réseaux multi-acteurs ont par la suite échangé sur leur organisation, leur structuration, leur fonctionnement, l’ancrage institutionnel et les défis majeurs à relever dans leurs pays respectifs en lien avec la protection sociale.

Dans cette même dynamique, des représentants des réseaux nationaux multi-acteurs du Bénin, de la Guinée, du Mali, du Sénégal  ont participé trois mois plus tôt, du 22 au 25 septembre 2015 à Atakpamé au Togo au 5ème Forum Solidarités Sociales des Travailleurs/ travailleuses du Togo (FSSTT). Porté sur le thème central  « Le dialogue social, la protection sociale et la démocratie, trois facteurs clés pour la paix sociale et le développement humain durable en Afrique », ce forum a été l’occasion pour les membres de ces réseaux d’échanger et de partager les expériences sur leur implication dans les problèmes d’envergure nationale entre autres, la politique, les problèmes sociétaux et environnementaux. Les représentants des réseaux multi acteurs, comme tous les participants à ce forum, ont eu à réfléchir sur les expériences qui se développent dans les différents pays en matière de protection sociale pour tous, et  formuler des alternatives d’actions communes en vue de son extension et effectivité.

A Bamako au Mali en mai 2015, des représentants des réseaux multi-acteurs de protection sociale notamment des 5 pays notamment du Bénin, du Burkina Faso, de la Guinée, du Sénégal et du Togo, ont participé à une campagne médiatisée organisée par avec le réseau multi-acteurs du Mali sur le rôle et la plus-value des mouvements sociaux dans les politiques Assurance maladie universelle (AMU). Cette activité se situait dans la continuité d’un atelier régional thématique organisé par WSM à Bamako sur les stratégies d’extension de la protection sociale, notamment les socles de protection sociale, les systèmes de couverture maladie universelle et les mécanismes de financement. A la fin de ces deux activités, les représentants des réseaux multi-acteurs du Burkina et du Mali ont eu des échanges plus approfondies sur la composition du réseau, sa structuration et son fonctionnement, les défis liés à son animation, les stratégies d’intervention et les défis communs.

Pour cette année 2016, les réseaux multi-acteurs de protection sociale sont encore en activité avec les ateliers de planification du programme 2017-2021 pour le compte de ce premier trimestre.

Posted in RESEAU DU TOGO, RESEAU ZONAL | Réagir »

ACTION MONDIALE POUR LA PROTECTION SOCIALE / LE RÉSEAU MULTIACTEURS DU TOGO PARTICIPE À LA CAMPAGNE

mars 11th, 2016 by reseauouestafrique-protectionsociale

 kampala-2.jpg

Les représentants des organisations membres du réseau multiacteurs de protection sociale du Togo ont exprimé leur engagement à lutter pour  l’accès à la protection sociale à toutes et  à tous à travers une action de sensibilisation. C’était lors de l’atelier de planification du programme 2017 – 2021 tenu les 10 et 11 mars 2016 à Lomé. Cette campagne vise à sensibiliser le public sur l’importance de la protection sociale pour un développement durable et inclusif et aussi à  interpeller les décideurs politiques aux niveaux national, régional et international.

Les organisations de par le monde se mobilisent pour mener des plaidoyers dans le cadre de cette campagne axée autour des points suivants :

sam_3351.JPG

- Ancrer le droit à la protection sociale dans les lois, traités et cadres politiques ;

- Garantir un financement durable et solidaire de la protection sociale universelle ;

- Associer les acteurs sociaux au développement et la mise en oeuvre de la protection sociale ;

- Mener des politiques cohérentes qui favorisent la protection sociale aux niveaux national, régional et international.

en images les actions menées à Lomé au Togo et à Kampala en Uganda.

Posted in RESEAU DU TOGO | Réagir »

PLANIFICATION DU PROGRAMME 2017 – 2021 / LE RESEAU MULTIACTEURS DE PROTECTION SOCIALE DU TOGO EN ATELIER A LOME

mars 11th, 2016 by reseauouestafrique-protectionsociale

En atelier les jeudi 10 et vendredi 11 mars 2016 à Lomé, les organisations membres du réseau national multiacteurs de protection sociale du Togo planchent sur leur programme d’actions pour les cinq (5) prochaines années avec l’appui du partenaire belge Solidarité Mondiale (WSM). Sous l’encadrement de Fabien Habimana, Gestionnaire de programme Afrique de l’Ouest de WSM à Bruxelles, de Uzziel Twagilimana et de Gilles Bruno Houngan, respectivement Coordinateur continental des programmes de WSM en Afrique  et Coordinateur Sud, Afrique de l’Ouest au Bureau Conseiller de Projet Afrique à Cotonou, les participants ont eu à évaluer les acquis du programme 2014-2016, puis à élaborer de manière participative le Programme 2017-2021 du Réseau.

Les participants en séance

Au sortir de cet atelier, les participants ont également tiré des enseignements de l’action politique, du travail en synergie, du renforcement des capacités et de l’appui spécifique de WSM et des mouvements belges. Ils se sont aussi appropriés les orientations du Programme 2017-2021 ainsi que les conclusions de l’atelier zonal de planification stratégique tenu à Porto Novo  au Bénin en novembre 2015.

De plus, les organisations membres du réseau ont eu à formuler et capitaliser en termes de résultats, les avancées concrètes à atteindre pour le pays, afin de contribuer à l’extension de la protection sociale en faveur des travailleurs ruraux, de l’économie informelle et des secteurs précarisés tels que les mines, les zones franches, bois, bâtiments et sylviculture et le travail domestiques.

Le réseau multiacteurs de protection sociale du Togo est composé par 11 organisations et réseaux thématiques de profils diversifiés tels que les syndicats, les mutuelles de santé, les associations de défense des droits de l’homme, les structures de finance inclusive et les organisations paysannes. Il s’agit de : Solidarité et Action pour le développement durable (SADD), organisation lead ;

de la MUPROSI, mutuelle de santé de la fédération des travailleurs de bois et de construction (FTBC) ;

de la CSTT et de sa mutuelle de santé MUSA ;

de l’Association togolaise de défense et de protection des droits humains (ATDPDH) ;

du Mouvement alliance paysanne du Togo (MAPTO) ;

de la Synergie des travailleurs du Togo (STT) ;

de l’Union des syndicats indépendants du Togo (UNSIT) ;

du Collectif des syndicats des enseignants des privés laïcs et Confessionnels (COSEPLAC) et

de Wages.

A l’instar de ses pairs dans d’autres pays de la sous-région, le réseau multiacteurs du Togo œuvre à la promotion et à l’effectivité de la protection sociale pour tous dans le pays avec l’appui technique et financier de Solidarité Mondiale, dans le cadre de son programme de promotion du travail décent.

Posted in RESEAU DU TOGO, Uncategorized | Réagir »



Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 29 articles | blog Gratuit | Abus?